top of page

Virtual site-specific projects

Solstice parle du moment le plus haut ou le plus bas dans une trajectoire, le point de bascule, la fin ou le début d’un voyage, l’avènement ou la perte de l’espoir. Un concert-spectacle en quête de sensations fortes où la danse s’échappe au corps au service d’une proposition vocale.

Solstice est la première étape de travail de Celestial Spunk.

Durée : 16 minutes

 

DISTRIBUTION

  • Conception, textes et jeu : Rudi van der Merwe

  • Music : Clive Jenkins, Phoenecia, Johannes Kerkorrel

  • Lights : Jean-Philippe Roy

  • Créé à l'ADC dans le cadre du  ‘cabaret chorégraphique’ de festival Antigel.

 

REPRÉSENTATIONS

  • les 10-12, 17-19 février 2011, festival Antigel, ADC, Genève

  • 29 septembre, 1 octobre 2011, Incidanse, Nouveau Monde, Fribourg

bottom of page